Objectif zéro mail.

Tous les ans, la date du jour du dépassement de la terre avance. Ce 2 Août nous avons appris que nous devions finir l’année à crédit sur les ressources renouvelables.

« Nous sommes contraints de faire mieux avec moins » Hubert Reeves.

Je suis d’accord, et bien décidée à faire encore plus pour notre planète. Même à mon bureau. C’est le mois d’août. Je dispose de plus de temps. C’est le moment idéal pour faire mon petit ménage « informatique ».

Je commence par ma boîte mail usuelle ( j’en ai plusieurs, c’est stratégique )

3000 mails, quand même !! Pour une boîte dite bien entretenue. Enfin j’avoue, je fais attention aux mails importants. Je me sers des libellés, je classe. Mais par contre pour les newsletters, mails publicitaires et notifications. C’est un carrément l’abandon ! Je reçois beaucoup trop de mails !! Il faut que je reprenne de bonnes habitudes !

 

communication-2024204_640 (1)

 

Une bonne demie journée plus tard je suis arrivée à Zéro mail !! Maintenant je vais me désabonner de certaines newsletters polluantes et stopper les notifications inutiles. M’organiser davantage par exemple : bloquer un créneau fixe hebdomadaire pour cette tâche rébarbative ; de plus, je prends la décision de diminuer mes envois ..

« A titre indicatif, l’envoi d’un mail avec pièce jointe de 1 Mo transitant sur différents serveurs entraîne à lui seul une consommation électrique aussi importante qu’une ampoule basse consommation de 20 watts allumée pendant une heure. Au niveau mondial, près de 215 milliards de mails (hors spam) auraient été envoyés en 2016 selon Radicati Group. » article source « le cloud, les data centers et l’energie » du site de connaissances des énergies

La plaquette de conseils de l’Ademe : Internet, courriels, réduire les impacts. Agir au bureau